AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

intrigue (luca, aisling, declan, oswald)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Master of puppets
PNJhello from the other side
○ messages : 102
○ inscription : 22/12/2015

MessageSujet: intrigue (luca, aisling, declan, oswald) Mer 17 Fév - 19:18

don't you remember
Luca Doherty. Aisling Doyle, Declan O'Reilly. Oswald Bird.

Le discours de Kelaan vient de se terminer. La tension. Les souvenirs. Ça n’a rien de facile de se retrouver dans cet endroit, de parler du passé et de ce qui a pu les marquer à vie. Vous vous retrouvez avec les gens marqués, ceux qui ne savent pas réellement vivre. Nourriture et alcool à volonté. À vous de parler de ce qui vient de se produire, le discours que vous venez d’entendre et surement d’autres surprises arriveront pendant le reste de la soirée.

○ C'est à vous de décider de l'ordre pour votre équipe.
○ Il faut faire des posts court pour que le rp avance rapidement.
○ Vous êtes entièrement libre de diriger le rp comme bon vous semble, vous pouvez vous mettre d'accord par MP ou voir au fur et à mesure.
○ Le pnj risque d'intervenir et faire rebondir l'action pendant l'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan O'Reilly
membrehello from the other side
○ messages : 18
○ inscription : 30/01/2016

MessageSujet: Re: intrigue (luca, aisling, declan, oswald) Mer 24 Fév - 18:42





Don't you remember



Je n’ai pas envie d’être là. C’est clair. Alors pourquoi ? Pourquoi venir jusqu’ici et assister à cet hommage ? Parce que Kay me l’a dit, voilà pourquoi. Elle et l’autre ne pouvaient pas être là et elle m’a soufflé à l’oreille qu’il fallait que je vienne si je voulais vraiment faire partie de cette communauté. Est-ce que j’en ai seulement envie justement ? Plus ou moins. Moins que plus. Le truc, en fait, c’est que bien malgré moi, je me sens proche de ceux qui ont perdu quelqu’un. Je me sens même proche de ceux qui ont vu leurs proches revenir car, même s’ils sont toujours vivants, ils sont traumatisés, changés à jamais. Alors oui, je comprends, je connais la peine de ces parents, de ces frères, de ces sœurs… C’est sans doute pour ça que j’ai décidé de me rendre à cet hommage et non pas tant parce que ma fille me l’a suggéré.

Installé à une table avec des parfaits inconnus, j’écoute le discours du maire puis le discours d’un survivant : Kelaan si j’ai bien saisi le nom. Je l’écoute, l’entends, et une nausée me vient quand j’imagine ce qu’ils ont vécu car cela me renvoie inévitablement à ce qu’a pu vivre Kane. Oh il n’a pas été captif durant des années mais il a été dans les mains en enfant de salaud qui l’a tué. La peur que Kelaan a ressentie, que les autres ont tous pu ressentir pendant leur captivité, je sais que mon fils l’a ressentie également, même si ça été plus bref. Et puis, vient ce moment où il parle du responsable et là, c’est ma propre haine qui me rattrape. « Pour le faire payer » il dit. J’aimerais, moi aussi, faire payer le meurtre de mon fils à celui qui lui a pris la vie.

A bien y réfléchir, j’ai vraiment plus en commun avec certaines personnes de cette communauté que je n’aurais pu le croire.

Vient enfin le moment de silence, de recueillement et je ravale mes propres larmes. Est-ce que certains se souviennent de Kane là-bas comme tous se souviennent des leurs ici ? Lorsque Kelaan s’éloigne, les murmures commencent à l’élever doucement. On est censé faire quoi ? Manger et boire ? Je n’ai en réalité absolument pas faim. Discuter ? Et de quoi ? Je ne sais même pas si ceux qui m’entourent font partie des survivants ou s’ils sont de la famille de survivants ou d’autres qui n’ont pas survécu… Je déglutis.

« Il a bien parlé. » je termine par dire histoire de briser ce silence qui me met mal à l’aise, tellement mal à l’aise en fait que j’ai envie d’aller me planquer dans les toilettes pour me préparer un petit rail. Je tape du pied nerveusement sous la table. « Vous… » La question ne veut pas sortir : en même temps, c’est délicat. « Est-ce que ça va aller ? » je demande finalement à mes compagnons de table.

A défaut de savoir s’ils sont directement ou non touchés par tout ça, je peux au moins m’assurer de leur état.



acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

intrigue (luca, aisling, declan, oswald)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chaussures souples "Livie and Luca"
» ✻ intrigue fête foraine (Halloween)
» Jeux de société
» Ma collection que j'aime à la folie ! (MAJ 24/09/2008)
» Le Cercle des poètes disparus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHERE HAVE YOU BEEN :: LA VILLE :: youghal-lands :: Sherry FitzGerald center-