AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

insane like me (erwan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Erwan Taggart
membrehello from the other side
○ messages : 260
○ inscription : 11/01/2016

MessageSujet: insane like me (erwan) Mar 19 Jan - 20:20

Erwan Taggart


apportant aussi un soulagement parce qu'à présent qu'il l'avait perdu, il ne craignait plus de le perdre.
nom : Taggart, nom hérité de son père, un homme qu'il n'a connu que jusqu'à l'âge de sept ans mais dont il garde un souvenir intact.  
prénom : Erwan, Sweeney.
âge : 32ans.
date et lieu de naissance : Dublin, la capitale, il y a grandit et vécu jusqu'à l'âge de huit ans.
vos origines : Irlandaises, ses deux parents l'étaient, il les revendique et en est très fier.
métier : Il travaillait autrefois comme réceptionniste mais le job lui a été retiré à cause de retard répétitifs et de plaintes des clients.
orientation sexuelle : hétéro, il aime les femmes.
statut matrimonial :  il butine de fleurs en fleurs, à défaut d'avoir trouvé la bonne même si franchement, il n'a pas la tête à ça. Pendant un temps, il a cru être amoureux de Mia mais il a toujours été trop crétin pour le lui avouer et puis leur relation est tellement ancrée dans la "friend zone" que ce n'est plus d'actualité. D'ailleurs, il ne nourrit plus ses sentiments à son égard aujourd'hui.  
côté financier : plutôt mauvais depuis son récent chômage.
les crédits : pathos pour l'avatar, musso pour la citation.

un peu plus sur toi
solitaire, surtout depuis la mort de son ami Noah, il est fréquemment sujet à des crises d'angoisses. Il a bien tenté de mettre des mots sur sa souffrance et de la partager avec un psy, une fois, mais il n’y a jamais remis les pieds. Fuyant la fausse compassion, l'hypocrisie, il a préféré s'isoler, déguerpir et esquiver la détresse qui le prend à la gorge chaque matin quand il se réveille plutôt que d'en parler. Il est très gourmand, il mange en général pour deux. Par chance, son organisme a trouvé le moyen d'éliminer les résidus puisqu'il ne prend pas un seul gramme. A la base, Erwan est un garçon relativement enjoué, toujours une connerie en tête, souvent très immature dans ses gestes. Ces derniers temps, c'est plus compliqué pour lui, il erre dans son existence sans vraiment réussir à reprendre le dessus même s'il tente de le cacher au plus grand nombre.   tête en l'air, il lui arrive de ne plus savoir comment marcher. Il perd sans arrêt ses clés, appartement, voiture, tout y passe. Il n'est pas rare qu'il les retrouve -après de longues heures de recherches- dans des endroits totalement improbables: salle de bain, frigo. impulsif, il agit le plus souvent avec ces tripes, rarement avec son cerveau, ce qui lui vaut de se retrouver dans des situations cocasses.  Il s'attache difficilement aux autres, méfiant de nature, il ne laisse pas grand monde percer sa bulle. Cependant, une fois que c'est chose faite, il est loyal et attentionné mais le revers de la médaille le rend jaloux et possessif.

Depuis combien de temps es-tu à Youghal et que penses tu de cette ville ? ○ A son arrivée ici, il n'était pas ravie, il en voulait au monde entier, à son père d'être partie vers l'au delà trop vite. A sa mère d'avoir refait sa vie avec un autre en crachant sur la mémoire de l'homme qu'il chérissait. Et a cette ville qui lui était imposée d'un coup: Youghal. Plus petite, plus calme, plus ennuyeuse. Jusqu'à ce qu'il rencontre Noah et Mia. Alors il a apprit à aimer ce petit coin de paradis verdoyant. Les jardins où ils passaient des journées entières à trainer. Tout. Il aime tout. Enfin... Il aimait tout. Depuis le départ de Noah, il se demande s'il ne devrait pas faire marche arrière et revenir à Dublin.

Quelle est votre position vis à vis des enlèvements ayant eu lieu avant les années 2 000 ? Bien sur qu'il a été touché par les événements, comme plus ou moins tout le monde en ville mais il s'estime heureux de ne pas avoir été touché directement. Il fait parti de ceux qui ont eu la chance de ne pas voir un proche disparaitre. Ça ne l'empêche évidement pas de porter cette cicatrice au coin du cœur pour supporter les familles touchés.

Où est-ce que tu te vois dans le futur? ○ Le futur... Un mot qui n'a plus vraiment de sens, il a perdu son ami six mois plus tôt et n'arrive plus vraiment à avancer depuis. Il stagne, il en reste au même point. Simplement parce qu'il ne veut plus avancer. Il n'en a plus le courage ou la force. Il a tout simplement perdu cet éclat, cette envie de vivre. La vérité c'est que tout ça n'a plus vraiment de sens.

derrière l'écran
ton pseudo : hanna, jo, johanna, à toi de voir. âge : 26ans. pays : france. fréquence de connexion : tous les jours, deux réponses par semaines environ. comment t'es arrivé ici ? : j'ai vu de la lumière, alors je suis entrée. un commentaire ? :     .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Erwan Taggart
membrehello from the other side
○ messages : 260
○ inscription : 11/01/2016

MessageSujet: Re: insane like me (erwan) Mar 19 Jan - 20:21

votre histoire


always in control

« Si tu oses faire ça, ma vengeance sera terrible. » Le regard brillant d'Erwan se pose dans les iris de la belle Yuna à travers le reflet du miroir. Un sourire sournois se dessine sur les lèvres lascives de l'irlandais, la main pleine de mousse à raser. Elle n'a pas le temps de s'écarter, la main traite d'Erwan vient s'écraser contre la joue de son amie. Plutôt fier de sa connerie, ses lèvres s'étirent. De son côté, la plus jeune de la bande ouvre la bouche en grand et pousse un gémissement. « T'as pas fait ça ! » Elle récupère le dentifrice sur le plan de travail et ne se gêne pas pour en vider le contenu sur le haut de pyjama de celui qui vient de déclarer la guerre. Le brun regarde l'étendu des dégâts qu'il à lui même provoqué, il se fout pas mal de l'état de son tee shirt et il n'a pas dit son dernier mot. Sans crier gare, il l'attrape pour l'installer sous la douche. Il allume l'eau -froide- et les cris stridents de Yuna résonnent dans toute la colocation. Elle essaye bien de se débattre mais elle est trop frêle pour surplomber la force que met Erwan dans ses actes. Elle lève les bras au ciel et capitule, amusée par la situation. « T'es qu'un sale gosse. » lâche t-elle finalement, les prémices d'un sourire sur le visage. Elle n'est pas réellement en colère, au contraire. Elle savait où elle mettait les pieds en choisissant d'emménager avec lui et les autres compères et pas une seule seconde elle l'a regretter. Cette période reste la plus agréable de son existence. Dans l’entrebâillement de la porte, Elizabeth observe la scène, les bras croisés contre sa poitrine avantageuse. Pas de raisons qu'elle soit en reste n'est ce pas ? Il attrape alors la mousse à raser sur le lavabo et une course poursuite se joue à travers le salon. A l'époque, la bonne humeur régnait, les rires... Le souvenir de ces moments est intact dans l'esprit du bel irlandais. Sa famille, c'est elles, c'est eux car il a apprit avec les années que ce n'est pas le sang qui tisse les liens familiaux mais bien l'amour. Avec ces compères, il avait la conviction, quoi qu'il arrive, de pouvoir toujours compter sur quelqu'un.

Il porte la bouteille de vodka à son gosier pour en prendre une large gorgée. La révolte des premiers jours a finalement laissé place à un déni grotesque, bien incapable de faire face, il a préféré se terrer dans ses illusions. La perte reste inacceptable. Il est simplement abattu, écrasé par le poids d'un deuil qu'il ne gère pas. Depuis qu'il est mort, son entourage attend qu'il pète un plomb, devienne un bordel ambulant. La vérité c'est que même ça, il n'y arrive pas. Je vais bien qu'il répète sans arrêt. Il préfère volontiers la fuite en avant plutôt que d'affronter la douleur engendrée par le décès de son ami. Il ne le supporterait pas. Il est bien trop vulnérable et lâche pour combattre ses démons intérieurs. C'est tellement plus simple de les ignorer. « Lâche cette bouteille, t'as l'air d'un ivrogne. » « Lâche moi. Je vais... » Bien ? Après tout, en dehors des crises de panique, du fait qu'il ne dorme que quelques heures par nuit et qu'il est plus souvent ivre que sobre. Il va bien. « Bien. Tu vas bien. Je sais. » Mia s’empourpre de colère, finissant cette phrase à sa place. Ses yeux foudroient son vieil ami du regard alors qu'elle lui arrache la bouteille de vodka pour l'éloigner de lui. « C'est quoi ton problème Erwan ? Bordel tu ressens vraiment rien ? » « Tu me fais chier. Tu veux quoi à la fin ? Que je chiales ? » Elle secoue la tête et croise les bras contre sa poitrine. « Je veux juste que t'arrête de faire comme si t'en avais rien à foutre. Comme si perdre Noah ne t'avais rien fait. » Cette douleur, je ne veux pas la surmonter, car c'est la seule chose qui me retient en vie. C'est tout ce qu'il me reste de lui, tu comprends ? il aurait pu lui répondre ça. La mine renfrognée, il claque la porte en sortant. Las de cette situation, las de tourner autour du pot. Non, il ne va pas bien, oui son ami lui manque atrocement mais ne comprennent ils pas que c'est là une façon de se protéger. S'il laisse la peine s'emparer de lui, il ne remontera pas la pente, il s'enfoncera dans un tunnel d'amertume et de tristesse pour ne jamais en ressortir. Il ne veut pas admettre le départ de son ami, c'était trop soudain, trop brutal. Encore aujourd'hui, il espère la voir débarquer dans le salon, une pizza à la main, un pack de bière dans l'autre. Il a pas pu lui dire qu'il l'aimait, il a pas pu lui dire adieu, il n'était pas prêt pour ça. Le truc, c'est que maintenant il y a ce putain de trou dans sa vie et qu'il n'arrive pas à le combler, simplement parce qu'il ne veut pas le laisser partir. Il ne veut pas avancer sans lui. Impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Erwan Taggart
membrehello from the other side
○ messages : 260
○ inscription : 11/01/2016

MessageSujet: Re: insane like me (erwan) Ven 22 Jan - 16:59

bravo, tu es maintenant validé


fiche parfaite, si si, je t'assure.

Félicitations, tu peux maintenant participer à la vie du forum, mais pour ça, il y a quelques petits points à bien savoir et à faire.
○ tu peux terminer de remplir correctement ton profil.
○ tu dois recenser ton avatar dans le bottin pour ne pas qu'une autre personne ne vienne avec ta tête.
○ tu dois aussi recenser ton métier.
○ tu peux poster une fiche de lien pour te trouver des amis avec qui rp, c'est toujours utile.
○ si tu es un personnage de la liste des enlèvements, il ne faut pas oublier de vérifier si ton pseudo à été ajouté.
○ Des fiches rps et des signatures ont été mis à ta disposition juste ici lorsque tu seras prêt à rp.
○ surtout, have fun et il faut rester prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: insane like me (erwan)

Revenir en haut Aller en bas

insane like me (erwan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 50 min Inside avec Erwan
» Le Para, d'après Erwan Bergot
» erwan bergot
» Mon bonheur, ma crevette ...
» Lieutenant de FROMONT autre Héros du "6" à Dien Bien Phu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHERE HAVE YOU BEEN :: ARRIVEE :: HELLO, IT'S ME :: BIENVENUE À YOUGHAL-