AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

i'm headed straight for the castle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Miika Hummel
membrehello from the other side
○ messages : 19
○ inscription : 23/01/2016

MessageSujet: i'm headed straight for the castle Sam 23 Jan - 10:54

Miika Hummel


AT LEAST WE ARE UNDER THE SAME SKY
nom : Hummel. Ça se retient facilement. Pour peu qu'on en ait quoique ce soit à foutre. Mais des Hummel, y'en a des tas et celui-là, en particuliers, serait bien le cadet de vos soucis. Hummel comme un vent venu du nord, glacial, mordant vos joues.
prénom : Miika. Pas de prénom à rallonge avec multiplication occulte de lettres qui au final ne veulent rien dire. Chez les Hummel, on sarcle la fioriture, balayant les excès, c'est concis, simple. Pas vraiment poétique. On prend goût à le hurler, le murmurer, à le cracher à l'occasion. L'important, c'est qu'on le retient facilement.
âge : trente deux ans. Ça passe, les jours. S'en vont sans revenir. La vérité veut qu'il s'en tape pas mal de prendre de l'âge. Ça lui fout pas plus de plomb dans la cervelle que dans les molaires. La vie, il souhaite l'user jusqu'à la corde, avec fureur.
date et lieu de naissance : dix neuf février, Helsinki. un jour banal, dans un voisinage banal. rien de très extravagant, ni de très exotique.
vos origines : finlandaises, norvégiennes et suédoises. rien qui ne puisse lui filer une carnation halée ou du piment dans les veines. qu'on le surnomme le "Prince des Glaces" dans le milieu musical n'est pas étranger à son ascendance.  
métier : violoniste accompli, compositeur et chef d'orchestre. Une carrière de maestro qu'il aurait pu mener avec succès, au sein d'une compagnie plus prestigieuse mais son anticonformisme ingrat le pousse constamment à relever les défis les plus saugrenus.
orientation sexuelle : autrefois, Miika appréciait les  inconnues rencontrées, les agglutinements enflammés et les petits matins brumeux où les souvenirs semblaient aussi opaques que flous. Puis, il a rencontré celle qui partage aujourd'hui sa vie, il l'a épousé pour répondre à des attentes , faire prospérer une institution archaïque. Puis, il l'a rencontré elle. C. Il l'a aimé avec passion, obsession. Il se damne à la beauté des femmes.  
statut matrimonial : ferré, la corde lui enserre salement le cou. Cinq années de mariages vécues, surjouées, dégoulinantes de bonnes intentions vrillées par la cruelle réalité des choses, c'est nullissime.
côté financier : parler fric reste vulgaire pour le sale gosse de riche qu'il est. Il ne cachera jamais sa provenance qui, il faut l'admettre, quelque part l'a aidé à atteindre la strate où il évolue actuellement.
les crédits : lydie.
   

un peu plus sur toi
Miika est sociable. Cependant,  sa confiance est difficile à obtenir et autant le dire, lui-même ne l'offre pas à tout le monde. Il en est , d'ailleurs, de même de son estime. Tout se mérite selon lui. Il reste en revanche bon juge, un regard suffit à comprendre, évaluer la situation.  Il est loyal sans être trop con , pas assez en tout cas pour se laisser plumer par ceux qui prétendent être ses amis et qui au fond, ne sont qu'avides prêts à tout pour jouir de ses pécules. S'il est méfiant - vous l'aurez compris - il n'est pas constamment là à se prendre la tête, au contraire.  Il vit en ne se projetant pas. Il vit au jour le jour, agrémente ses verbiages de paroles où le sarcasme suinte et un certain cynisme. Pourtant, il a cette extravagance qui le rend attachant, à sa manière. Cette spontanéité surprenante. Miika n'est jamais là où on l'attend. Il a son propre sens de l'humour, c'est peut-être là un trait de caractère qui attire l'attention des filles. Ce qui lui vaut les reproches constants de son épouse.  Il est incroyablement cultivé même s'il semble souvent vouloir jouer les gros crétins. Ce n'est pas un connard mais, parfois, il se comporte comme un bel enfoiré. Miika est quelqu'un de humble. S'il excelle dans son art, il acceptera les compliments avec gêne. Il est pédagogue et quelque peu paternel dans le cadre de son rôle de chef d'orchestre. Il n'est pas exigeant et plutôt optimiste. Lorsqu'il entreprend une action, il s'arrange de manière à ce qu'il en atteigne tous les extrêmes. Miika est quelqu'un de généreux et de compatissant. Ce qui le met souvent dans des positions plutôt biaisées. Ça ne signifie pas pour autant qu'il est incapable de mener quelqu'un à la baguette. S'il pense quelque chose, il le formulera. Peut-être sans en enrober l'acidité. Sa franchise n'est jamais qu'un défaut de fabrication qu'il assume parfaitement.
   
Depuis combien de temps es-tu à Youghal et que penses tu de cette ville ? ○ Quelques années déjà, trois peut-être. Miika a toujours eu ce problème temporel, incapable de se resituer dans l'espace. Toujours voletant dans son propre monde, entre les parois de sa boîte crânienne,  à l'abri des profanes. Youghal c'est la ville des inattendus, voilà ce qu'il aurait tendance à souffler, l'air ailleurs. Plongé certainement dans la ritournelle des souvenirs qui l'imprègnent. La ville qui a vu son œuvre fleurir, la naissance de sa petite fille, le renouveau dans son couple et elle.
   
Quelle est votre position vis à vis des enlèvements ayant eu lieu avant les années 2 000 ? Tranchée. Ce sont là des évènements qui le débectent profondément. S'il aurait eu tendance à ne pas s'en encombrer par le passé, maintenant qu'il est devenu père, responsabilisé, il prend les choses avec beaucoup plus de gravité. Il ne verbalisera jamais l'angoisse constante qui lui trifouille les tripes à chaque fois qu'il pense au bien être de sa progéniture. Qu'importe ce que sa femme aura tendance à clamer sur le sujet. Miika espère que ça ne se reproduise plus.
   
Où est-ce que tu te vois dans le futur? ○ S'il le pouvait, il y aurait une nette démarcation entre ce qui lui parait factuel et ce qui n'a absolument rien de concret, relevant du registre onirique. Dans le futur, il se voyait auprès de C. Tout ceci n'a plus aucune importance, aujourd'hui. Miika se voit exceller dans son rôle de père, améliorer sa situation matrimoniale, éradiquer les doutes qui pullulent inconsciemment dans son quotidien lorsqu'il ne fait pas preuve de franc égoïsme. Il refuse de se projeter dans l'avenir et il ne sait ,d'ailleurs, jamais répondre aux questions surfaites du genre.
   
derrière l'écran
ton pseudo : odell, nelhie. âge : twenty-ish. pays : france fréquence de connexion : souvent. comment t'es arrivé ici ? : CCL. la démone. un commentaire ? : des keurs.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Miika Hummel
membrehello from the other side
○ messages : 19
○ inscription : 23/01/2016

MessageSujet: Re: i'm headed straight for the castle Sam 23 Jan - 10:54

Let it hurt. Let it bleed. Let it heal. And let it go.



   « J'aimerai que vous jouiez l'adagio avec un peu plus de furia, n'hésitez pas, les cordes , à frapper » - debout, face à l'orchestre, les contrebassistes à sa droite, les instruments à vent installés devant et les violonistes à sa gauche, une procession surréelle, exsudant les notes , sirupeuses, effrénées. Miika ferme les paupières et il ne se retrouve plus dans ce grand hall à la sonorisation calculée, quelque part, paumé au milieu d'un espace naturel, là où la main de l'homme n'a pas détruit toute la beauté. Il s'imagine là, parmi la végétation luxuriante, en grande conversation avec Albinoni. Dialogue de sourd, dispute franche ponctuée par des « meno sincero,  mio amico », « non capisco », « Dio mio ! Quale massacro ! ». Une note déraille ramenant le maestro parmi les vivants, grimaçant, il reconnaît bien volontiers l'audace, le massacre, le côté farfelu d'avoir voulu adapter un adagio en G mineur pour violon à l'ensemble des instruments composant son orchestre. Folie que de vouloir transformer un ensemble aussi violent, branlant en compagnie digne de ce nom, digne des plus grands. Pourtant, il ne perd pas son objectif de vue, même s'il tient du mirage, de l'écran de fumée, même s'il tient du miracle, de l'impossible. Même s'il devra, lui, suer sang et eau. En payer le prix. Il l'a déjà payé, le prix. Il fixe silencieusement cette chaise vide. Celle qui lui rappelle douloureusement les occasions manquées, la silhouette pour laquelle il aurait littéralement tué. Son absence cruelle. (...) Son accent écorche absolument toutes les paroles qu'il lance, assis au comptoir d'une cuisine aménagée à l'américaine, le dernier caprice d'Hortense, son épouse. Il se passe une main lasse sur le visage, orientant son regard tantôt sur sa fille, jouant au milieu de son parc, tantôt sur la blonde élancée qui rumine, remuant la sauce tomate à l'italienne – qu'elle ne réussit jamais, qu'elle s'entête pourtant à refaire. « Je ne te demande pas d'abandonner ton orchestre » - le ton révèle ses pensées, il sait pertinemment, Miika, ce qu'elle pense de son orchestre : médiocre. Pire, pathétique en son genre. « Tu me demandes un sacrifice » - des mots choisis pour dramatiser une situation qui ne l'est pas tant que ça. Pourtant, toute conversation menée entre les deux finit en dispute. « Je te demande de faire des concessions » - il soupire, brandit les mains au ciel, signale par ce biais à quel point il l'a trouve ridicule d'essayer de lui mettre un carcan. Un tango qu'ils dansent avec maestria depuis tant d'années déjà, un rituel imprégné, indélébile. Ils se complaisent presque de cette conjecture lacrimable. « Est-ce que tu peux arrêter l'emphase, Miika ? C'est juste un petit séjour en Allemagne, chez mes parents. Quelques jours. Tu peux quand même faire cet effort ? ». S'il le peut, oui, s'il le veut, non. Il ne supporte par ses beaux-parents (et ceci est réciproque). Ils le trouvent bizarre et l'ont même traité d'altermondialiste à la con, la dernière fois qu'ils se sont croisés. Miika conteste énormément mais il n'est pas prêt à chier dans une bouteille pour en faire une bombe de merde. Il les considère, quant à lui, comme des aristocrates aux sphincters pondéreux. L'entente est pour le moins (et le mieux) cordiale. Et ça n'a, hélas, rien de passager. Son existence se paie une fiole de mascarade et, le poids qui lui comprime le palpitant se fait davantage sentir. Il retient sa respiration, s'imagine sous des draps ivoires, dans la suite d'un hôtel, pendant un laps de temps volé à la réalité qui révolte. Avec elle. S'il n'y pense plus aussi souvent, c'est parce qu'il en rêve constamment. « Bien j'accepte de vous accompagner à Berlin. Cependant, je refuse catégoriquement de manger cette sauce. Je veux bien faire des concessions mais...une chose à la fois » - il se relève, attrape une pomme dans la saladier et en profite pour lui claquer un bisou sur la tempe. Cette mascarade là est la plus indigeste. (...) Elle n'a pas changé, le constat est criard, difficile à avaler, sa vue suffit à le plonger dans le chaos. Les minutes s'égrainent, invariablement, il reste planté là, enchainant les clopes, composant des mélodies à sa légèreté dédiées, écrivant des odes, l'envie est pressante. Il jette le mégot, espérant ne pas avoir été démasqué, enfile son casque et enfourche sa bécane. Démarrant à vive allure, molestant l'asphalte alors qu'il voudrait que le temps se dilate. Alors qu'il voudrait que l'année écoulée tienne du fantasme.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Saíréann Ahearn
fondatricehello from the other side
○ messages : 595
○ inscription : 07/01/2016

MessageSujet: Re: i'm headed straight for the castle Sam 23 Jan - 11:37

bienvenue ici I love you ravie que tu aies décidé de nous suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Erwan Taggart
membrehello from the other side
○ messages : 260
○ inscription : 11/01/2016

MessageSujet: Re: i'm headed straight for the castle Sam 23 Jan - 11:43

Ouuuh bienvenue chez toi I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ciara Meara
membrehello from the other side
○ messages : 49
○ inscription : 24/01/2016

MessageSujet: Re: i'm headed straight for the castle Dim 24 Jan - 2:38

Toi
Nos rps me manque trop
bienvenue sur le fo
Et termine cette fiche rapidement sinon je te casses les dents

_________________

elastic heart
and another one bites the dust. oh why can I not conquer love? and I might have thought that we were one wanted to fight this war without weapons. and I wanted it, I wanted it bad but there were so many red flags. now another one bites the dust yeah, let's be clear, I'll trust no one. byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Saíréann Ahearn
fondatricehello from the other side
○ messages : 595
○ inscription : 07/01/2016

MessageSujet: Re: i'm headed straight for the castle Dim 24 Jan - 10:15

Ciara Meara a écrit:
je te casse les dents

comment tu me voles mes expressions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Poppy Savage
membrehello from the other side
○ messages : 66
○ inscription : 23/01/2016

MessageSujet: Re: i'm headed straight for the castle Dim 24 Jan - 11:30

Oh mais ce début de fiche. J'aime, j'aime. I love you
Bienvenue par ici et bonne chance pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Miika Hummel
membrehello from the other side
○ messages : 19
○ inscription : 23/01/2016

MessageSujet: Re: i'm headed straight for the castle Dim 24 Jan - 11:38

merci, vraiment. Ça fait plaisir de vous retrouver.
Erwan, marc-andré
Ciara, amour, toute cette agressivité devrait être utilisée à meilleur escient , je propose... (nos rps me manquent aussi )
Saíréann, c'est toi qui lui a appris à être aussi violente ? mauvaise graine
Poppy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Saíréann Ahearn
fondatricehello from the other side
○ messages : 595
○ inscription : 07/01/2016

MessageSujet: Re: i'm headed straight for the castle Dim 24 Jan - 11:58

oups, je suis démasquée. j'ai un côté violent oui mais je suis gentille. parfois. un peu.

_________________

we're broken, you and I.
she's broken and she doesn't know how to fix herself. but she wonders if he's willing to take the broken pieces of her and hold them in his hands. she wonders if it's enough. she just has to trust that he’ll stay there, that he’ll take the fragile pieces and guard them. byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ciara Meara
membrehello from the other side
○ messages : 49
○ inscription : 24/01/2016

MessageSujet: Re: i'm headed straight for the castle Dim 24 Jan - 13:40

Saíréann Ahearn a écrit:
oups, je suis démasquée. j'ai un côté violent oui mais je suis gentille. parfois. un peu.
COMMENT? même pas j'suis agressive.
miika tu proposes quoi?

_________________

elastic heart
and another one bites the dust. oh why can I not conquer love? and I might have thought that we were one wanted to fight this war without weapons. and I wanted it, I wanted it bad but there were so many red flags. now another one bites the dust yeah, let's be clear, I'll trust no one. byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Miika Hummel
membrehello from the other side
○ messages : 19
○ inscription : 23/01/2016

MessageSujet: Re: i'm headed straight for the castle Dim 24 Jan - 14:32

Saíréann - juste un côté ? Ça va, c'est réversible
Ciara - Me refaire le clavier, en délester quelques touches, c'est pas être agressive ça ? "Je te pète les dents" le je t'aime du siècle.

pleins de quetru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ciara Meara
membrehello from the other side
○ messages : 49
○ inscription : 24/01/2016

MessageSujet: Re: i'm headed straight for the castle Dim 24 Jan - 14:33

mais non, c'est gentil

_________________

elastic heart
and another one bites the dust. oh why can I not conquer love? and I might have thought that we were one wanted to fight this war without weapons. and I wanted it, I wanted it bad but there were so many red flags. now another one bites the dust yeah, let's be clear, I'll trust no one. byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Miika Hummel
membrehello from the other side
○ messages : 19
○ inscription : 23/01/2016

MessageSujet: Re: i'm headed straight for the castle Dim 24 Jan - 14:37

ofc, c'est pour ça que mon côté maso apprécie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ciara Meara
membrehello from the other side
○ messages : 49
○ inscription : 24/01/2016

MessageSujet: Re: i'm headed straight for the castle Dim 24 Jan - 14:39

bravo, tu es maintenant validé


j'avais déjà tout lu alors ca ne sera pas très long, puis comme toujours j'adore ta superbe plume et tes personnages j'ai rien à redire. voilà. c'est beau.

Félicitations, tu peux maintenant participer à la vie du forum, mais pour ça, il y a quelques petits points à bien savoir et à faire.
○ tu peux terminer de remplir correctement ton profil, n'oublie pas de mettre le crédit de ton avatar, bazzart n'est pas un crédit.
○ tu dois recenser ton avatar dans le bottin pour ne pas qu'une autre personne ne vienne avec ta tête.
○ tu dois aussi recenser ton métier.
○ tu peux poster une fiche de lien pour te trouver des amis avec qui rp, c'est toujours utile.
○ si tu es un personnage de la liste des enlèvements, il ne faut pas oublier de vérifier si ton pseudo a été ajouté.
○ Des fiches rps et des signatures ont été mises à ta disposition juste ici lorsque tu seras prêt à rp.
○ surtout, have fun et il faut rester prudent.

_________________

elastic heart
and another one bites the dust. oh why can I not conquer love? and I might have thought that we were one wanted to fight this war without weapons. and I wanted it, I wanted it bad but there were so many red flags. now another one bites the dust yeah, let's be clear, I'll trust no one. byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: i'm headed straight for the castle

Revenir en haut Aller en bas

i'm headed straight for the castle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Coque RCS red castle
» maxi cosi mila ou red castle connect..laquelle choisir?
» cherche desespérement combizip de Red Castle
» Question siege auto Red castle/Mutsy/Play
» Sac rigide Red Castle (Travelbag)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHERE HAVE YOU BEEN :: ARRIVEE :: HELLO, IT'S ME :: BIENVENUE À YOUGHAL-